Villanovo - Location villa luxe


  • Dîner-croisière grand luxe à Paris

    don-juan-2On en voit passer, des bateaux sur la Seine… Des petits, des gros, des luxueux, des modestes… A la tombée de la nuit, lorsque les ponts s’illuminent, nombreux sont ceux qui se penchent pour suivre du regard ces grandes péniches-restaurants qui glissent sur l’eau. On aperçoit des nappes blanches, et des touristes attablés, le plus souvent serrés les uns contre les autres.

    Je souhaite vous parler d’un autre type de dîner-croisière. De ceux que l’on expérimente une fois dans sa vie. La compagnie les Yachts de Paris propose un dîner quotidien sur le Don Juan II. Ce yacht en bois acajou associe le luxe à la française aux standards européens les plus pointus (bibliothèque anglaise, proue hollandaise, mobilier italiens…). J’ai eu l’opportunité d’y passer une soirée de rêve, et l’envie m’a pris de vous la raconter.

    aperitif don juan 2Embarquement Quai Henri IV (vers Sully Morland) vers 19h45, après avoir laissé la voiture sur le Quai (parking gratuit). Les tables rondes et espacées (au nombre de 6, ce soir là), la lumière tamisée, l’ambiance chaleureuse… tout laissait présager que nous allions passer un moment inoubliable. J’ai pris place dans un fauteuil club près de la « fausse » cheminée et j’ai dégusté une coupe de champagne accompagnée de petits fours maison, au son d’une douce musique jazzy. Peu à peu, les convives sont arrivés, essentiellement des étrangers clients de palaces parisiens. Les serveurs souriants et aux petits soins nous ont convié à gagner notre table, pour un départ vers 20h30.

    diner don juan 2Lentement, le yacht a quitté le quai. Installée face à la baie vitrée, j’ai vu défiler Paris, que je connais si bien. Fascinée par cette re-découverte, sous un autre angle, j’ai pu apprécier une délicate pré-entrée : la saint-jacques en croute de noix, crème de potiron. S’en est suivi l’entrée : homard roti aux légumes et fruits d’automne (un mélange de saveurs subtiles). Le plat était délicieux, servi ‘à la voiture de tranche’ (c’est-à-dire que les serveurs sont passés entre les tables, et ont découpé la volaille sous nos yeux ébahis). De la poule accompagnée de petits légumes et glacée au citron confit (peut-être un peu trop acide à mon goût). A peine le plat terminé, on nous a encouragés à monter sur le pont, couverture douillette à la main (par cette froide soirée d’Automne). Et pour cause, quel spectacle ! La Tour Eiffel scintillait de tous ses feux, à courte distance. Le temps d’une petite coupe de champagne sous le ciel étoilé, et nous sommes retournés à nos tables pour tester le fromage et surtout le dessert : des profiteroles sur un gâteau opéra. Le serveur fait couler le chocolat chaud sur les choux, une fois dans votre assiette, et on ne se lasse pas de le voir répéter ce geste aérien à toutes les tables.

    Que le temps est vite passé ! Les serveurs n’y sont pas pour rien : ils ont toujours un bon mot, une petite anecdote sur Paris… Déjà 23h, le café et les mignardises laissent présager que la soirée touche à sa fin. Le photographe, présent pendant la croisière, passe de table en table pour proposer ses clichés. Et les premiers convives se lèvent, pour regagner la terre ferme.

    Cette soirée d’exception, apéritif, eau, vin et café inclus, est proposée au tarif de 250 euros par personne (ou 198 euros, hors boissons). Ce yacht intime (16 tables maximum) est le lieu idéal pour faire sa demande en mariage, ou célébrer un évènement avec romantisme (anniversaire de mariage, par exemple). On peut venir vous chercher en limousine chez vous (si vous habitez Paris ou la Région Parisienne).

    Vous pouvez réserver directement votre soirée sur le Don Juan II en cliquant ici.

    Article publié en Novembre 2011 sur mon ancien blog.

    Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.