Villanovo - Location villa luxe


  • Dinard avec Bébé : Week-End Raté !

    Maman d’un petit garçon de 20 mois, j’ai toujours eu le goût des voyages… confortables ! Ce qui n’est pas très compatible avec la vie de jeune parent. Pour preuve, lorsqu’il avait 9 mois, j’ai fait l’erreur de réserver au splendide Novotel de Dinard pour (pensais-je…) m’offrir une thalasso, me reposer et profiter de belles balades en bord de mer.

    Novotel Dinard

    Novotel Dinard

    La chambre que j’avais réservée était une petite pièce avec un micro-couloir. Et c’est cet endroit qui devait permettre de coucher mon fils. Comme les chambres étaient sous le centre de thalasso, il faisait une chaleur étouffante. J’ai donc demandé à changer pour une « vraie » suite.

    Précision importante : la voiture était pleine à craquer, et le groom se promenait dans les couloirs de l’hotel chic avec mes sacs en plastique et autres grands cabas remplis de trucs pour bébé, j’ai cru mourir de honte. Autre précision : j’avais choisi cet hotel car il proposait un room-service pour les diners, que j’imaginais prendre paisiblement devant la télé lorsque bébé serait couché. Au final, on nous a déplacés dans un vaste chambre certes plus tempérée MAIS sans room-service. Conclusion : on s’est retrouvé à endormir le petit après son repas du soir puis on le mettait dans sa poussette et on allait dîner au resto de l’hotel, en sursautant au moindre bruit de verre ou de couvert. Inutile de vous dire que l’on n’a jamais pu finir notre assiette, et qu’on quittait le restaurant dans les pleurs, systématiquement. Pour finir, une fois rentrés dans la chambre, il fallait chuchoter pour ne pas le réveiller, et, biensûr, ne pas allumer la lumière !

    Je vous fait grâce de mes soins thalasso qui n’ont pas suffi à me faire décompresser. Surtout qu’en sortant de l’hotel avec la poussette, il y avait… des côtes de tous les côtés, et une route, très difficilement praticable. Obligés de prendre la voiture pour toutes les sorties.

    Depuis, je fais une véritable étude de marché avant d’envisager la moindre escapade avec bébé (qui n’en est d’ailleurs plus un, bientôt 2 ans, on va bientôt pouvoir ré-envisager l’hotel !).

    Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    1. Publié dans 06/05/2015 le 11:03

      Comme quoi ce n’est jamais facile de voyager avec un bébé ! Pour les thalasso, il y a les cures maman/bébé qui seront sans doute plus adaptées !