Villanovo - Location villa luxe


  • Week End en famille à Caen

    Caen est une magnifique ville peu connue des Parisiens. Au mieux, ils savent que c’est en Normandie, qu’on y mange des Tripes et que c’est proche de la mer. Si vous êtes comme moi, vous en avez une image de ville reconstruite après-guerre, sans autre intérêt que sa situation pratique pour rayonner dans la région. Eh bien, un week-end à Caen m’a fait complètement changer d’avis !

    LE CHATEAU DE CAEN & LE MUSEE DE NORMANDIE 

    A moins de 3h de route de Paris, très facile d’accès donc, Caen offre une surprise étonnante quand on y arrive : un énorme chateau fort, planté au milieu de la ville. Et pas des moindres : un des plus grands d’Europe. Soit le service communication de la ville n’est pas très actif, soit c’est moi qui vit dans une grotte, mais je n’avais pas connaissance du Chateau de Caen.

    On peut faire le tour des remparts et ainsi voir la ville d’en haut, j’ai trouvé cela enchanteur. Cette visite, ainsi que le parking, sont gratuits. C’est un chateau qui date de 1060 du temps de Guillaume le Conquérant. Un petit film très pédagogique en explique les différentes évolutions, démolitions et reconstructions au fil des siècles.

    Pour quelques euros, il est possible de visiter le Musée de Normandie, très riche et coloré, où des maquettes des objets d’époque sont regroupés par thématique.

    Le Musée des Beaux Arts est également dans l’enceinte du château, je n’ai pas eu l’occasion de le visiter mais ce sera l’occasion d’une prochaine escapade à Caen.

    Comble de la perfection, le château abrite également un restaurant avec terrasse absolument divin : le Mancel. Pour 18 euros (entrée/plat ou plat/dessert si vous venez pour le déjeuner en semaine), les mets servis sont dignes d’un restaurant étoilé. Des légumes frais, une viande fondante, des desserts délicats. Et un service jovial et détendu. Sans oublier la rapidité, ce qui permet de ne pas passer deux heures à table.

        

    Si vous avez des enfants, sachez qu’une aire de jeux est également présente pour qu’ils puissent se défouler. Tout a été pensé dans les moindres détails, sur ce site. Si l’on ne voyait pas la ville depuis le chateau, on se croirait en pleine campagne. Un cadre vraiment apaisant et dépaysant à la fois.

    DORMIR A L’APPARTHOTEL ADAGIO CAEN CENTRE 

    Quand on passe 3 jours ou plus dans une ville, on n’a pas forcément envie de manger au restaurant à tous les repas. Pour des raisons de coût mais aussi d’organisation. Avec les enfants, pas évident de les faire assoir à table. Aussi, nous avons opté pour lAparthotel Adagio Caen Centre, véritablement parfait. Certes, l’extérieur ne paie pas de mine, mais il ne faut pas s’arrêter à cette première impression.

    A quelques minutes à pieds du centre-ville, cet apparthotel offre un hall gai et coloré. Refait à neuf, comme les appartements. En ces temps particuliers, les petits déjeuners sont toujours proposés mais à emporter à la réception. D’ordinaire, on les prend dans cette salle design et lumineuse.


    Un parking est possible, mais il faut le réserver à l’avance car ils n’ont qu’une trentaine de places. Très pratique car le stationnement est payant à Caen.

    Concernant les appartements, on peut choisir un studio ou un deux pièces. Nous disposions d’un salon avec canapé lit (deux lits une place) et une chambre avec grand lit double. Tout confort, propre, avec vue sur l’Orne. Très bien insonorisé, aussi.

     

    C’est bien simple, je n’ai pas une seule critique à formuler. Je n’avais jamais testé les aparthotels Adagio et je crois bien que je vais renouveler l’expérience dans d’autres villes Françaises !

    En terme de tarif, il y a parfois de belles promotions, à surveiller sur le net. A nos dates en Juillet, les prix étaient autour de 140 euros la nuit pour l’appartement deux pièces.

    Notre logement était très calme et climatisé. Réveillés avant notre fils, nous avons pu nous lever sans qu’il ne nous entende. Ca fait toute la différence avec une chambre d’hotel où le premier debout réveille tous les autres. Et comme chacun sait, quand les enfants sont reposés… tout va bien !

    Une très belle alternative à la location d’appartement puisqu’on a pu profiter du petit déjeuner à emporter (boisson chaude, pain, viennoiseries, jus, compote, fromage et yaourt), des draps et serviettes de bain et du ménage final. La réception ouverte 24h/24 m’a semblée aimable et efficace.

    Pour votre escapade à Caen, je vous recommande donc chaleureusement l’Adagio Caen centre

    DINER A L’AS DE TREFLE A BERNIERE SUR MER

    Loger dans un apparhotel, et faire des économies sur les repas, cela ne veut pas dire manger des pâtes à tous les repas ! Bien au contraire, on peut s’offrir un (très) bon restaurant. J’ai testé l’As de Trèfle  à Bernière sur Mer. C’est un village à 5 minutes de Saint Aubin sur Mer (charmante petite station balnéaire). A 20 minutes en voiture de Caen, venez découvrir une cuisine très raffinée.

    Petit jardin potager sur le parking du restaurant, grand arbre bien taillé, le ton est donné. Le diner promet d’être sain et bien maîtrisé.

    Accueillis par la charmante épouse du chef, nous prenons place à une jolie table épurée, dans une salle à la fois sobre et chaleureuse. La promesse d’un moment d’exception.

    Mon fils a mis ses plus beaux vêtements, sans oublier son noeud papillon pour faire honneur au chef Anthony Vallette. Il attend patiemment que les réjouissances commencent. On nous propose le Menu Coup de Coeur   à 69 euros, très raisonnable au vu des prestations. Un menu en 7 plats (1 amuse bouche/2 entrées/1 poisson/1 viande/1 avant dessert/1 dessert) / “découvertes de produits, saveurs et textures”. Pour ajouter l’Accords/Mets et Vins, il faut ajouter 30 euros. Soit 99 euros par personne vin inclus.

     

    Les bulots aux oeufs de saumon suivi d’une soupe de melon en guise d’amuse-bouche sont très prometteurs.

    S’ensuit la langoustine royale, vanille quinoa et chèvre. Une pure merveille. Une explosion de saveurs. Cette entrée est, je crois, ce que j’ai préféré de tout le repas. Mon fils, pour qui nous avons opté pour un “repas de grand” a confirmé que c’était exceptionnel.

    La deuxième entrée, un foie gras poelé sorbet verveine et mirabelles. Une belle tranche généreuse au goût prononcé. Le fruit et le sorbet adoucissent la sensation, une très belle réussite.

    Et le plat, un superbe Saint-Pierre aux pommes de terre Bernadette et caviar d’Aubergine. D’une finesse ! Le poisson du menu change tous les jours, de même que les légumes, car le chef a pris le parti de ne cuisiner que des produits de saison. Il travaille avec un producteur de confiance qui lui propose chaque jour les produits de la récolte. Qu’il agrémente de ses herbes aromatiques personnelles.

    Pour terminer en beauté, un sorbet framboise, fruits rouges et clafoutis mirabelles. Onctueux, fondant, un délice. Servi dans un récipent en bois simple et authentique, à l’image de cette belle maison.

    On ne nous laisse pas partir sans quelques mignardises (meringues et fraises confites).

    C’est le coeur léger que nous quittons ce restaurant exquis. Nous terminons cette belle soirée par une promenade en bord de mer. Le chef a officié dans de grands restaurants, avant d’ouvrir le sien en Normandie. Il a d’ailleurs travaillé dans un restaurant étoilé, et l’on se demande d’ailleurs pourquoi l’As de Trèfle ne dispose pas d’au moins une étoile. Je dois dire que le service fût parfait. Chaleureux, discret, efficace. Une très belle table à réserver si vous êtes de passage dans la région.

    Enfin, si vous restez plusieurs jours à Caen, allez vous promener sur les plages de Saint-Aubin et Luc sur Mer (le front de mer de cette dernière est en travaux, mais vous pouvez vous balader dans le joli parc de la Baleine). Vous l’aurez compris, les possibilités sont infinies, pour un week end en famille à Caen !

     

    Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.