Villanovo - Location villa luxe


  • Brunch au Vraymonde Paris

    Le meilleur brunch de Paris ? Sans conteste le Vraymonde, au sein du Buddha Bar Hotel. Du moins dans sa catégorie, je ne parle pas des brunch de palaces, certainement excellents, mais dans une atmosphère plus guindée. J’ai testé l’année dernière le restaurant le Vraymonde, une véritable découverte culinaire dans un cadre apaisant, à deux pas des Champs-Elysées. C’est donc avec une joie non dissimulée que j’ai de nouveau franchi le porche de ce bel établissement, par un dimanche de Printemps.

    Brunch Vraymonde

    Brunch Vraymonde

    On nous accueille avec un (très) large sourire, du portier à la réceptionniste, puis on nous accompagne à notre table. La salle de restaurant est assez remplie, et pourtant peu bruyante, les clients sont d’horizons très variés (en couple, en famille, entre amis…), assez jeunes et en tenue décontractée chic (à l’image de l’hôtel Buddha Bar). Depuis notre table, on aperçoit la terrasse où quelques personnes sont installées, des couvertures sur les épaules, parce que le temps est un peu frais.

    Nous étudions le menu brunch à 49 euros, qui semble bien appétissant. Le serveur nous propose une boisson chaude et prend commande pour le plat principal. On se rend ensuite au buffet, qui semble peu garni au premier abord mais se révèle très copieux, car tout est bon, tout donne envie, et on se sert (et se ressert)… plus que de raison !

    Les viennoiseries sont divines, avec certaines plus originales (petit roulé à la noisette), les jus de fruits pressés naturellement doux et sucrés, le premier café en appelle un second, le saumon fumé fond dans la bouche, on ne résiste pas à la salade de papaye verte et mangue sauce épicée ni à la salade Buddha Bar au poulet et sauce cacahuète. On se dit qu’on reviendra plus tard, pour les gaspacho, tomates-mozzarella, fromages affinés et autres oeufs brouillés, bacon, saucisses… Vous l’aurez compris, si le buffet occupe moins d’espace qu’ailleurs, il regorge de délicatesses auxquelles il est bien difficile de résister.

    Oeufs Benedicte - Brunch Vraymonde

    Oeufs Benedicte – Brunch Vraymonde

    Sur fond de musique lounge, les heures s’égrainent, on est bien. On en oublie presque que ce festin se poursuit avec un plat chaud. Pour ma part, des oeufs bénédicte au saumon fumé. Le muffin est moelleux à souhait, la sauce parfaite. Le tout bien chaud, ce qu’il est utile de préciser car j’ai eu trop de mauvaises expériences de brunchs servis tièdes. Et rien de pire que des oeufs froids !

    Après une petite pause pour reprendre mes esprits, je me dirige vers le buffet des desserts, car je me fais un devoir de les goûter… Pruneaux aux épices raffinés, mousse au chocolat aérienne, le tout servi dans des verrines, guimauve, financiers et brochettes raisin/ananas à passer sous la fontaine de chocolat (si le coeur vous en dit !). Je n’ai pu qu’admirer le tiramisu banane-mangue, les gauffres, les pancakes et le cheesecake, tant le repas m’avait comblée.

    Deux heures après avoir foulé le sol du restaurant, je me levais pour regagner la sortie et flâner dans les rues de Paris, en me disant que le Vraymonde est un délicieux endroit aussi agréable que bon. Quant on sait que la plupart des bons restaurants sont à plus de 30 euros par personne, on se dit qu’on peut s’offrir, de temps en temps, un brunch féerique pour 49 euros tout compris !


    LE VRAYMONDE – Restaurant du Buddha Bar Hotel

    4 rue d’Anjou
    75008 Paris
    01 83 96 88 70

    Si j’osais, je vous dirais que pour prolonger la magie, je me suis “offert” un brunch à emporter au Mac Donald, le lendemain. Inutile de vous dire qu’en comparaison, le ‘muffin egg and bacon’ était mou et caoutchouteux, et qu’en guise de pancakes j’ai eu deux semelles de botte, sans sirop d’érable oublié par le serveur (pas souriant du tout).

    Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.